Jour_1__Que_les_jeux_commencent__

Or

Equitation – dressage individuel : La reine Anky triple sa couronne
La cavalière néerlandaise Anky van Grunsven défend son or

Hongkong, le 19 août – Sur la piste de Shatin à Hongkong, la cavalière néerlandaise Anky van Grunsven et son cheval Salinero s'emparent de la médaille d'or avec un taux final de 78,680 %. Elle devance l'Allemande Isabell Werth et son cheval Satchmo, deuxième place avec76,650 %. Le bronze revient à Heike Kemmer, coéquipière de Werth au concours par équipe, et Bonaparte (74,455%).

Equitation – dressage individuel : La reine Anky triple sa couronne
La cavalière néerlandaise Anky van Grunsven et son cheval Salinero

Ayant remporté l'or en dressage par équipe avec ses quatre coéquipiers, la cavalière allemand Isabell Werth se met en lice pour l'individuel. Son rêve est cependant brisé au dernier moment par sa concurrente, la talentueuse Anky van Grunsven. En tête au premier tour du Grand Prix libre, Grunsven apparaît dernière à la deuxième série, Isabell Werth est alors en tête. Deuxième du Grand Prix spécial, Anky van Grunsven prouve toutefois son autorité dans l'hippodrome. A l'issue de chacune de ses deux exécutions, les juges de terrain sont tous tombés d'accord sans se donner le mot pour lui accorder la première place. Déjà dorée à deux reprises aux JO (à Athènes en 2004 et à Sydney en 2000), elle est aujourd'hui titrée pour la troisième fois consécutive en individuel.

Equitation – dressage individuel : La reine Anky triple sa couronne
Les médaillées sur le podium

Equitation – dressage individuel : La reine Anky triple sa couronne

Equitation – dressage individuel : La reine Anky triple sa couronne

Equitation – dressage individuel : La reine Anky triple sa couronne